AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

member + join the evolution.
Messages : 198
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 1615
Avatar : Lindsey Morgan
âge du perso : 25 ans
Emploi : serveuse au green t coffee
MessageSujet: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:42

Clara Aria Demaggio-Saddler
------------------------------------------------
oh, should my people fall then surely i'll do the same
People are powerful beings.
------------------------------------------------
[nom] DeMaggio-Saddler est son véritable nom de famille, cependant Saddler est son nom d'usage, celui sous lequel on la connaissait à son époque. Ne pouvant décemment pas se présenter sous sa véritable identité, elle utilisera le nom de Sanders suite à son retour dans le temps. [prénom] Clara et Aria sont ses deux prénoms. Pourquoi ces prénoms ? Eh bien si on vous demande, vous direz que vous savez pas, car Clara elle-même ignore pourquoi ses parents l'ont nommée ainsi. Elle utilisera le nom de Claire suite à son retour dans le temps. Un nom différent de sa véritable identité, mais qui lui ressemble assez pour qu'elle n'ait pas trop de mal à s'y habituer. [âge] Si la Clara Saddler de cette époque n'a pas encore dépassé le stade des couches-culottes, la jeune voyageuse a bel et bien vingt cinq ans. [date de naissance] Clara a vu le jour le 7 mai 2016. [lieu de naissance] C'est à Woodway, au Texas, que Clara a poussé son premier cri. [nationalité et origines] Clara, c'est un vrai mélange d'origines, offertes par ses deux parents. De son père, elle tient des origines latino, honduriennes et mexicaines plus précisément. Quand à sa mère, elle lui a transmis ses origines australiennes. Malgré cette diversité, elle ne porte que la nationalité américaine. [emploi] Avant que sa vie ne bascule, Clara était étudiante en médecine vétérinaire. Ses études ayant été perturbée par le train de vie de sa famille, elle n'avait pas encore eu le temps de les terminer. Elle n'aura peut être plus l'occasion de le faire à présent. [statut civil] Clara est célibataire. Il y avait bien cet homme de qui elle s'était rapprochée mais ce n'était rien de très sérieux. Heureusement, car si l'on peut sans trop de mal palier à la distance physique grâce à la technologie, garder le contact à travers les époques est légèrement plus compliqué. [orientation sexuelle] Clara a toujours refusé de coller une étiquette sur ses relations. Celle de transmutante lui colle déjà à la peau, elle estime donc qu'elle n'a pas à se catégoriser dans sa vie personnelle. Alors Clara papillonne, volant d'une personne à l'autre sans se poser ce genre de question futile. Homme ou femme, elle est convaincu que l'on tombe amoureux d'une personne, et non de ce qu'il y a dans son pantalon. [dépistage] positif + pastille noire (bébé Clara, 2017) / Pastille Rouge (Clara, 25 ans, 2041). Cependant, sur ses faux papiers, elle est classée comme mutante non dangereuse et porte donc une pastille bleue [mutation] Mimétisme animal. Clara est capable, sur commande, d'imiter les capacités, instincts ou traits particuliers des animaux. Incapable de se métamorphoser, la seule et unique manifestation physique de ce pouvoir réside dans son regard. Si vous lui posez la question, cependant, elle se contentera de vous dire qu'elle a les sens sur-développés. Un petit mensonge destiné à la faire passer pour moins menaçante qu'elle ne peut l'être.[groupe] the future is here. [avatar] Lindsey Morgan [crédits] love-paradise.

---------------------------------------

opiniâtre + impulsive + dépendante + fouineuse + volontaire + engagée + spontanée + généreuse + empathique + maline + opportuniste.

[001.] Clara adore les animaux. Petite, elle ramenait toutes les bestioles égarées, abandonnées ou blessées du quartier chez elle, les cachant parfois dans sa chambre. Si ses parents l’avaient laissée faire, elle aurait transformé la maison en véritable Arche de Noé. Elle a beau être sociable, elle demeure persuadée que les animaux sont souvent bien plus respectables que bien des hommes. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’elle développe un pouvoir directement lié aux animaux, ni qu’elle se tourne bien des années plus tard vers des études en médecine vétérinaire. Elle n’a toutefois jamais pu terminer ses études, sa situation familiale l’empêchant de suivre ses études aussi assidument qu’elle l’aurait voulu. [002.] Elle adore chanter. Elle le fait partout, tout le temps : sous la douche, quand elle cuisine, quand elle est heureuse, quand elle est triste, nerveuse... Elle fredonne, chantonne à tout va – par contre, elle est bien incapable de siffler. [003.] Clara, c’est plutôt quelqu’un de facile à vivre. Elle ne va pas vous agresser pour rien, se contrefiche de ce qu’on peut bien raconter dans son dos. Par contre, si elle a quelque chose à dire elle ne gênera pas pour le faire, que ça plaise ou non à son interlocuteur. [004.] Clara est quelqu’un de dynamique. Elle a besoin de se dépenser et rester sagement enfermée, très peu pour elle. Cette casse-cou a donc pratiqué plusieurs sports dont l’escalade (qu’elle a arrêté parce que ses camarades l’ont accusée de tricher, quand bien même ils ignoraient la nature de ses pouvoirs), le kick-boxing (parce que n’importe quelle femme devrait être capable de se défendre) et l’équitation. Si elle aimait progresser, se surpasser, elle n’a toutefois jamais montré un grand intérêt pour la compétition. [005.] Grande curieuse – on pourrait même la qualifier de véritable fouine – Clara adore apprendre de nouvelles choses. Il n’est donc pas rare de la voir plongée dans un bouquin dont le sujet aura piqué son intérêt. Autodidacte, elle aime apprendre par elle-même, à son rythme et à sa manière. [006.] Clara se débrouille plutôt pas mal avec un ordinateur. Cela compte d’ailleurs parmi les choses qu’elle a appris toute seule, sans l’aide de personne. Il faut dire que plus le temps passe et plus la technologie prend une place importante dans la vie des gens… Et qu’elle a vingt-cinq années d’avance sur tout le monde, dans ce domaine.  Cela lui a permis de se créer une identité, de manière tout ce qu'il y a de plus illégale, dans cette époque qui n'est pas la sienne. Elle possède également un talent assez inutile, mais un talent malgré tout : elle est très douée pour imiter les accents. Ca sert à rien, mais ça l’amuse.[007.] Ses parents lui ont toujours appris à se faire discrète quant à ses pouvoirs et à ne pas les utiliser devant tout le monde. Elle tâche de se tenir à ces recommandations car même à son époque, les mutants ne sont pas aussi bien acceptés qu’on veut bien le faire croire. Certaines choses la révoltent, comme cette obligation d’être pucé pour les mutant, ou la différence de traîtement entre les criminels humains et mutants, mais elle ne s’est jamais engagée dans quoi que ce soit. Il faut dire que les dix dernières années de sa vie ont été assez mouvementées et qu’elle avait d’autres frères chats à fouetter. [008.] Sa vie ayant été assez mouvementée, elle n’a jamais vraiment eu de temps à consacrer à l’amour. Et puis, elle a parfois ce côté un peu sauvage, insaisissable, qui fait qu’elle a beaucoup de mal à s’attacher à qui que ce soit. Sa vie, son socle, c’était sa famille et entre gérer les soucis causés par son frère et son grand-père et ses études, sa vie amoureuse est toujours passée au second plan.  Aujourd’hui, elle a la sensation d’avoir échoué autant sur le plan familial que dans ses ambitions personnelles, ce qu’elle vit assez mal. [009.] Changeante, Clara peut passer du rire aux larmes en un quart de secondes. Ce côté un peu lunatique se ressent également dans son apparence, puisqu’elle  peut passer du garçon manqué en jean basket à la jolie demoiselle pomponnée et perchée sur dix centimètres de talons. Ca dépend de son humeur, de ses envies, de ce qu’elle a à faire de sa journée… [010.] Arrivée en 2017 dans une petite ville du Texas, elle l'a quittée dès qu'elle a eu les moyens de se le permettre pour rejoindre Boston, sachant que c'est à cet endroit que ses parents déménageraient bientôt avant même qu'ils ne l'aient décidé. Elle a emmené avec elle la seule personne au courant de sa situation et qui l'aide bien à s'adapter à cette époque qui n'est pas la sienne : Mikael Hartman, un ami de sa mère qui l'a hébergée un temps, à son arrivée.

DÉCRIVEZ L'APPARITION DE VOTRE DON ET LA FAÇON DONT VOUS LE MAÎTRISEZ.
Clara avait une dizaine d’années lorsque son pouvoir s’est manifesté pour la première fois, le plus naturellement du monde. Un chat s’était retrouvé coincé dans un arbre au fond du jardin et cette amie des animaux s’est tout simplement dit qu’il serait bien pratique de pouvoir escalader ce vieux chêne, comme les singes qu’ils avaient vu dans un documentaire, à l’école. Ainsi, elle pourrait récupérer le pauvre animal perché dans les branchages. Ne voyant pas son père revenir, elle perdit patience et se mit donc en tête d’aller elle-même récupérer le félin. C’est ainsi qu’avec une aisance qui n’avait rien de naturel pour une gamine de cet âge qu’elle se hissa dans l’arbre pour rejoindre le petit chat. Toutefois, elle fut bien embêtée car ne sachant pas ce qu’il venait de se passer, elle fut bien incapable de réitérer cet exploit sur commande. Sur le coup, personne ne se douta vraiment qu’elle venait de développer sa mutation, ou en quoi cette mutation pouvait bien consister.
Ce n’est qu’après plusieurs incidents du même genre qu’ils réalisèrent que la demoiselle était capable d’imiter les capacités des animaux. Il lui suffit de penser à un animal pour en développer les particularités, sans toutefois se transformer car Clara n’est pas une métamorphe.  Seuls ses yeux changent, témoignant de l'utilisation de ses pouvoirs en prenant l'aspect de ceux de l'animal qu'elle a choisi. Aujourd’hui, elle maîtrise plutôt bien ce pouvoir. A de rares occasions, elle a réussi à utiliser les capacités de deux animaux à la fois, formant une sorte d’hybride, mais ce genre de prouesse l’épuise rapidement si bien qu’elle préfère éviter. A quoi bon, si c’est pour finir sur les genoux au bout de deux minutes ? Des changements trop nombreux et trop fréquents la fatiguent également assez vite, si bien qu’il est préférable pour elle de choisir la bonne espèce au bon moment, plutôt que de passer de l’une à l’autre pour palier à ses besoins. Grace à ce pouvoir, elle a également une affinité assez naturelle avec les animaux, sans toutefois posséder un quelconque pouvoir sur eux puisqu’elle est incapable de les contrôler ou de communiquer avec eux.
Le plus difficile à gérer, cependant, c'est l'instinct de l'animal choisi.  Ainsi, elle se montrera tantôt plus agressive, tantôt plus prompte à la fuite suivant l'animal qu'elle possède, copiant ses instincts autant que ses capacités.


PENSEZ-VOUS QUE LE GOUVERNEMENT PROTÉGE SUFFISAMMENT LES TRANSMUTANTS ?
Pour être honnête, Clara n’en sait rien. Elle n’est arrivée en 2017 qu’il y a quelques mois et elle n’a pas eu le temps de se rendre compte de tous les aspects de la vie des mutants à cette époque. Mais, à en croire son expérience, peu importent les efforts du gouvernement pour faire accepter les mutants au reste de la société. Il y aura toujours des gens pour les chasser, malgré les lois. Toujours des gens pour les juger. Pour les voir comme une menace. Parce que la différence entraîne la méfiance. Les mutants sont dotés de pouvoirs extraordinaires, dangereux pour certains. C’est le genre de choses qui provoque l’envie, la haine, la peur. Alors les lois c’est bien joli, mais il faudra un peu plus que cela pour faire évoluer les mentalités et le jour où les transmutants seront traité comme tous les autres citoyens américains n’est pas encore venu.
poupi + Meg'
------------------------------------------------
[ÂGE] le quart de siècle et bientôt un an de plus, j'me sens vieille [PAYS OU FUSEAU HORAIRE] Normandie   c'est pas un pays, ni un fuseau horaire, mais ça devrait . [OU AS TU CONNU LE FORUM] sur TH, j'ai suivi mes parents jusqu'ici, parce que Clara, c'est une grosse stalkeuse [PERSONNAGE] à la base, c'est un scénario [AVIS SUR LE FORUM] C'est nul, qu'est-ce que je fous là moi?  [UN DERNIER MOT] Vous rendez la poulette ou c'est tout nus dans les orties !


Dernière édition par Clara Saddler le Lun 30 Oct - 1:21, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t85-clara-honey-i-rose-up-
avatar

member + join the evolution.
Messages : 198
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 1615
Avatar : Lindsey Morgan
âge du perso : 25 ans
Emploi : serveuse au green t coffee
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:42

STORIES ARE WHERE MEMORIES GO WHEN THEY'RE FORGOTTEN
------------------------------------------------
and with that shadow upon the ground i hear my people screaming out

Les yeux rivés sur la route qui défilait de l’autre côté du pare-brise, Clara écoutait la voix de sa mère, tentant de rester concentrée sur ce qu’elle lui racontait. Tous ces secrets, tous ces non-dits que Clara avait toujours senti planer dans sa famille mais que ses parents n’avaient jamais relevés. Ses parents avaient, en toute logique, eu une vie avant elle, et rien ne les obligeaient à lui en parler. D’une certaine manière, elle avait fait l’autruche, se bornant à ne pas vouloir voir ce qui se trouvait juste là, sous son nez. Curieuse qu’elle était, elle n’avait pourtant jamais cherché à creuser, laissant ses parents entretenir ce jardin secret, beaucoup plus fleuri que tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Mais rester concentrée sur les paroles d’Isolde, qui parlait sans s’interrompre depuis un moment déjà, n’était pas chose facile. Elle allait arranger tout ça, qu’elle avait dit. Elle connaissait quelqu’un qui pourrait les aider. Clara avait du mal à s’imaginer comment ils pourraient arranger quoi que ce soit maintenant. Il était trop tard pour ça.

Lorsqu’elle avait ouvert les yeux, prisonnière de la voiture qui filait à vive allure sur la nationale, Clara avait totalement perdu pied. Elle avait pleuré, hurlé, supplié sa mère de faire demi-tour, incapable de faire face à l’horreur qui venait de s’abattre sur sa famille. Incapable d’accepter le fait que Joshua avait tué son père et sa petite sœur sous ses yeux impuissants. Il lui avait fallu un long moment pour retrouver son calme, pour outrepasser la panique qui lui avait coupé le souffle, l’avait emplie de terreur, de désespoir lorsqu’elle avait réalisé qu’en l’espace de quelques heures, tout son monde venait de s’écrouler.

Elle avait pourtant eu une vie normale, ou en tout cas aussi normale que possible pour quelqu’un qui a vu le jour dans une famille de mutants. Des parents aimants, une famille relativement unie, deux cadets qu’elle avait toujours tenté de guider, de protéger. Clara avait toujours été une gamine souriante, pleine de vie, le genre de fille facile à vivre et qui n’aimait pas se prendre la tête pour des broutilles. Une enfant toujours fourrée dehors, et qui ramenait régulièrement à ses parents un animal égaré, blessé, abandonné. Elle aurait transformé leur maison en Arche de Noé s’ils l’avaient laissée faire. Clara n’était pas parfaite. Leur famille n’était pas parfaite. Mais la perfection, c’est surfait, et elle avait été heureuse. Malgré les secrets de ses parents. Malgré le sale caractère de Joshua et la mésentente entre lui et leur père. Malgré le fait qu’elle était souvent obligée de faire tampon entre les deux hommes de la maison, jouant tant bien que mal les médiatrices ou se dénonçant pour les bêtises de son frère dans l’espoir d’apaiser les tensions. Cesare et Isolde n’étaient pas dupes, bien sûr, mais c’était en général suffisant pour désamorcer la situation.

Tout avait commencé à changer quand, du jour au lendemain, leurs parents avaient décidé de déménager sans leur donner la moindre explication. Oh bien sûr, sur le coup, Clara ne se douta de rien. Elle n’avait que quinze ans après tout, et elle avait l’esprit bien assez accaparé par ce brusque changement pour imaginer à quel point il pourrait bouleverser leurs vies. Tout ce qu’elle voyait, elle, c’était qu’elle devait laisser ses amis, sa maison, ses habitudes, l’angoisse d’être la petite nouvelle dans une ville inconnue, dans une école où elle ne connaîtrait personne. Comment aurait-elle pu se douter à quel point tout cela pourrait changer leurs vies ? Son frère avait mal réagi, mais n’importe quel gosse aurait été contrarié par un tel déracinement. C’est pourtant à partir de ce jour que tout avait commencé à basculer. Lentement, discrètement, sournoisement. Les relations entre son frère et ses parents se dégradèrent un peu plus chaque jour, le caractère de Joshua s’affirma toujours un peu plus. A chaque nouveau déménagement, il devenait de plus en plus invivable et Clara redoublait d’effort pour maintenir un semblant de paix entre son lui et leurs parents, tout en poursuivant tant bien que mal ses études et ce, malgré leurs incessants déménagements.

Clairement, elle avait échoué. Il avait suffit de l’arrivée de leur grand père dans la vie de son frère pour qu’il perde les pédales et devienne totalement ingérable… Malgré tout, Clara n’avait pas voulu perdre espoir, elle s’était battue pour le ramener à la raison. Jusqu’à il y a quelques heures, elle avait refusé de baisser les bras. Refusé de se battre contre lui, même, espérant qu’il verrait que malgré les rancœurs qu’il pouvait avoir contre leurs parents, il l’écouterait, elle. Qu’elle saurait trouver les bons mots pour le raisonner. Sans succès.

Elle n’avait même pas pu protéger sa petite sœur. Elle avait essayé. Elle s’était interposée alors que Joshua, dans sa folie meurtrière, s’apprêtait à finir ce qu’il avait commencé. Elle avait essayé de le calmer. C’est quand il l’avait envoyée s’écraser contre le mur qu’elle avait compris que son frère n’était plus là. Plus vraiment. Derrière les traits de Joshua se trouvait un monstre, créé par leur grand-père, rendu fou par les sérums qu’il s’était injecté, par sa soif de pouvoir, par sa haine. Alors qu’elle gisait au sol, sa tête ayant heurté violemment le mur dans sa chute,  il s’approcha et la força à se relever sans le moindre ménagement. Il l’avait presque tuée. Son cou portait encore la marque de sa main, là où il l’avait saisi, bien trop fort, tandis qu’il franchissait la dernière limite qui demeurait entre eux et usait de son pouvoir sur elle, absorbant son énergie, s’en nourrissant pour alimenter ce pouvoir démesuré qu’il  possédait.

Ses parents l’avaient sauvée. Cesare, en s’interposant, Isolde en la tirant avec elle afin de quitter les lieux de ce carnage – mais pas avant que Clara n’ait été témoin du sort de sa sœur, de son père. Elle n’osait à présent plus fermer les yeux, les images de cette soirée gravées à tout jamais dans son esprit. Alors elle écoutait sa mère, luttant pour empêcher ses pensées de dériver vers la tragédie dont elles venaient d’être témoin. Elle l’écouta lui conter leur passé à Woodway, à elle et son père, Clara se murant dans le silence, son front appuyé contre la vitre fraîche de la voiture. Elle ne fut guère surprise de découvrir que sa mère avait compté parmi les rebelles se battant pour la cause des mutants. Elle fut cependant beaucoup plus choquée d’apprendre que son père avait été un chasseur, et pas du genre commode. Elle n’en laissa rien paraître. Il faut dire qu’elle ne savait plus trop quoi penser, que ce soit à propos de ça ou de tout le reste. Son visage impassible dissimulait en réalité une véritable tempête. Trop d’informations, de choc, d’émotions tourbillonnaient dans sa tête, malmenaient son cœur, tellement qu’elle ne savait plus quoi en faire, comment les gérer. Elle aurait voulu que sa mère se taise – pourquoi lui révélait-elle tout cela maintenant ? Clara la soupçonna d’avoir besoin de vider son sac, de se décharger de ce poids. Après tout, la jeune femme n’était pas la seule à souffrir dans cette histoire. Isolde avait perdu son mari, et deux de ses enfants. Alors Clara la laissa parler, lui raconter des années et des années de vie avant sa naissance, ou alors qu’elle était trop jeune pour s’en souvenir, tout regardant défiler le paysage.

Elles avaient roulé des heures durant, jusqu’à Woodway. Si Clara avait vu le jour dans cette ville, elle n’en gardait aucun souvenir concret. Ce n’était qu’une petite ville du Texas, celle qui figurait sur son certificat de naissance, sur ses papiers d’identité. Un lointain souvenir. Des années s’étaient écoulées depuis qu’ils l’avaient laissée derrière eux. Des siècles, même, ou en tout cas c’est l’impression qu’elle en avait. En chemin, sa mère avait fini par lui expliquer son plan. Remonter le temps, faire vacciner Joshua avant qu’il ne développe ses pouvoirs. Pour tout arranger. Elle connaissait quelqu’un qui pourrait la renvoyer dans le passé, et c’est justement devant la maison de ce fameux voyageur qu’elle se gara, après plusieurs heures sur les routes. Malgré la distance qu’elles avaient mise entre elles et les lieux du drame, aucune des deux Saddler n’était sereine. En d’autres circonstances, Clara aurait utilisé ses pouvoirs pour améliorer son ouïe afin d’entendre son frère arriver avec un peu d’avance, mais elle dû se contenter de monter la garde à la fenêtre, tandis que sa mère conversait avec son ami.

Malheureusement, leur répit fut de bien courte durée. Son frère, allez savoir comment, avait réussi à savoir où elles se rendaient et Clara s’en rendit compte dès qu’elle vit la voiture débouler dans la rue déserte. Il est là, dit-elle d’une voix plus tremblante qu’elle ne l’aurait voulu, rejoignant Isolde et son amie dans l’autre pièce alors que la porte d’entrée volait en éclat. Emmène Clara dehors. Envoie-la à ma place. Je vais le retenir. ordonna-t-elle à son ami, qui déjà tentait d’entraîner Clara vers la porte menant au jardin. Qu.. Quoi ? Non ! protesta Clara. Elle venait de perdre sa petite sœur, de voir son père se sacrifier pour leur permettre de fuir. Il était hors de question qu’elle perde sa mère aussi. Pas comme ça. Pas encore. Aucune des deux n’eut le temps d’insister davantage, pas plus qu’elles n’eurent le temps pour un au revoir, car déjà, Joshua pénétrait dans la pièce, un air mauvais sur le visage. La suite se déroula dans un flou absolu. Clara senti une main se refermer sur son bras alors que son frère s’avançait dans la pièce et qu’Isolde s’interposait et la scène se dissipa brusquement alors que Clara était emportée dans un tourbillon d’images, renvoyée vers le passé, portant sur ses frêles épaules le poids d’une mission qu’elle n’était pas certaine de pouvoir remplir…


*quelques semaines plus tard*

Avec un dernier regard vers la maison délabrée dans laquelle elle avait vécu depuis son arrivée en 2017, Clara referma la portière de la voiture de Mika. Au revoir Woodway. Une chose était certaine, cette ville ne lui manquerait pas. C’était la meilleure chose à faire. S’éloigner, laisser ses parents vivre leurs vies jusqu’au jour où, bientôt, ils quitteraient le Texas pour partir s’installer à Boston dans l’espoir d’y trouver un climat plus favorable à l’éducation de leurs enfants. Clara ne savait pas exactement quand ils prendraient cette décision. Bientôt. Sa sœur avait vu le jour à Boston. Elle avait donc quitté le job trouvé par sa mère à la mairie une fois parvenue à mettre de l’argent de côté. Usant de ses talents en informatique, elle s’était créé une identité, créant de toutes pièces la vie de cette Claire Sanders qu’elle prétendait être. Mika s’était chargé des faux papiers. Il était le seul à savoir qu'elle venait du futur dans l'espoir de sauver sa famille d'un sanglant massacre. S'il ignorait sa véritable identité, elle se sentait tout de même moins seule face à toute cette situation, face au rejet de son père, face aux enjeux de sa mission, qu’elle soit un échec ou une réussite. Quand elle lui avait fait part de son désir de quitter Woodway pour Boston, il n’avait pas hésité bien longtemps avant d’annoncer qu’il viendrait avec elle. Rien ne le retenait à Woodway, avait-il dit.

C’est donc ensemble qu’ils avaient quitté la ville, laissant derrière eux Cesare et Isolde, les mésaventures de Mika, les chasseurs qui tentaient d’y imposer leur loi. Des heures de route les attendaient. Quelques semaines plus tôt, elle avait rejoint Woodway avec sa mère après avoir perdu toute sa famille. Aujourd’hui, elle quittait Woodway avec un homme qui, s’il avait été un parfait inconnu, était devenu son seul soutien. Au moins, contrairement à son voyage dans le temps, elle n’entreprenait pas ce nouveau voyage vers l’inconnu totalement seule. C’était rassurant.  Une fois arrivée à Boston, elle devrait trouver un logement. Un emploi. Tout recommencer et vivre jusqu’à pouvoir accomplir la mission confiée par sa mère, dans un futur encore lointain. Mais elle avait les idées plus claires que lorsqu’elle avait atterri en 2017. Le choc de la mort de sa famille, bien que toujours présent, s’était dissipé, laissant place à la détermination.

Prête ? demanda Mika, la regardant. Clara acquiesça d’un signe de la tête et la voiture démarra sous l’impulsion de son conducteur. Boston, nous voilà.  


Dernière édition par Clara Saddler le Lun 30 Oct - 1:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t85-clara-honey-i-rose-up-
avatar

Admin + master of the evolution.
Messages : 960
Inscrit(e) le : 29/09/2017
Points : 4276
Avatar : bob morley, l'bogoss².
âge du perso : vingt-neuf ans.
Emploi : il est flic depuis quelques semaines maintenant; c'est pas le savoir qui lui manque, au contraire, il est déjà vu comme très bon - trop bon. mais encore aujourd'hui, cesare n'sait pas si c'est la voie qui a vraiment du sens pour lui.
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:45

MA FIFIIIIIIIIIIIIILLE bienvenue ici!
bonne chance pour ta fiche... enfin tu vois l'idée

Si tu as des questions ou si tu hésites encore pour l'avatar, n'hésite pas

_________________


lost in the thoughts of you.
----------------------------------
it's not easy to express your feelings about how much you care about someone, and how much they've done for you, and shaped you as a person. how can you summarize how he feels in that moment and how much she means to him, in one sentence?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

member + join the evolution.
Messages : 198
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 1615
Avatar : Lindsey Morgan
âge du perso : 25 ans
Emploi : serveuse au green t coffee
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:48

PAPOUNET

Pour le vava j'hésite toujours. J'adore Adelaide (et je l'ai remise pour le moment parce que j'aime pas être sans avatar, j'me sens nue) mais je l'ai beaucoup jouée depuis le temps que je fais du RP, alors je suis ouverte aux suggestions ! Mais si je trouve personne d'autre qui m'inspire, je la garderais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t85-clara-honey-i-rose-up-
avatar

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:52

Clara
Bienvenue sur le fofo
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:52

ade est un choix génial j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ton personnage en tout cas
après niveaux avatar, je vais mettre plusieurs noms en vracs : zoey deutch, lili reinhart, suki waterhouse, scarlett leithold, nicola peltz, dua lipa, katherine mcnamara
(sur ce, je retourne sur ma fiche Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

member + join the evolution.
Messages : 60
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 514
Avatar : dylan o'brien
âge du perso : vingt-six ans
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:52

Bienvenue sur le forum :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin + master of the evolution.
Messages : 960
Inscrit(e) le : 29/09/2017
Points : 4276
Avatar : bob morley, l'bogoss².
âge du perso : vingt-neuf ans.
Emploi : il est flic depuis quelques semaines maintenant; c'est pas le savoir qui lui manque, au contraire, il est déjà vu comme très bon - trop bon. mais encore aujourd'hui, cesare n'sait pas si c'est la voie qui a vraiment du sens pour lui.
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:55

Umm l'avatar de base qu'on avait choisi en premier pour elle c'était Ivana Baquero sinon y'a Dua Lipa, Maia Mitchell, ummm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin + master of the evolution.
Messages : 1346
Inscrit(e) le : 29/09/2017
Points : 5009
Avatar : eliza taylor.
âge du perso : vingt-sept ans.
Emploi : sans emploi, elle a une formation de détective de police, mais elle vient d'arriver à Boston, enceinte jusqu'au cou et donc dans l'incapacité de rejoindre la police.
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:59

MA FILLE T'ES LA PLUS CHOUUUUU :flirt: I love you
Bienvenuuuue, bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas

Pour l'avatar y a Lindsey Morgan sinon, ça peut être cool pour les ressources faut juste faire abstraction de la scène de cul bellamy/raven dans the 100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t67-isolde-we-re-still-bre
avatar

Admin + master of the evolution.
Messages : 960
Inscrit(e) le : 29/09/2017
Points : 4276
Avatar : bob morley, l'bogoss².
âge du perso : vingt-neuf ans.
Emploi : il est flic depuis quelques semaines maintenant; c'est pas le savoir qui lui manque, au contraire, il est déjà vu comme très bon - trop bon. mais encore aujourd'hui, cesare n'sait pas si c'est la voie qui a vraiment du sens pour lui.
MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   Sam 28 Oct - 23:59

@Isolde Saddler a écrit:
Pour l'avatar y a Lindsey Morgan sinon, ça peut être cool pour les ressources faut juste faire abstraction de la scène de cul bellamy/raven dans the 100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time   

Revenir en haut Aller en bas
 

(clara) honey, I rose up from the dead, I do it all the time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the almost people :: gestion du personnage :: the city that never sleeps at night :: fiches validées-
Sauter vers: