AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 anthem for the broken (ft. Ange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Dim 5 Nov - 2:08

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Même s’il le leur disait pas, ça devait se voir qu’il n’était pas majeur… surtout à dix-sept ans… il y avait quand même quatre ans de différence. Enfin il voulait bien leur donner le bénéfice du doute, mais bon, certains devaient s’en douter et être assez pervers pour ne pas s’en inquiéter et en profiter. La perversion, c’était le propre de l’homme, avec un « h » minuscule en général. Ceci dit, il était assez pervers lui-même… Mais envers les gens de son âge ou plus âgés. Enfin, si le môme était consentant, pourquoi pas. C’était bizarre mais pas impossible. Il rit un peu à la remarque sur le fait qu’il était un peu mère poule. Sauf qu’ils avaient même âge, plus ou moins. Si le garçon était plus vieux que lui, ça ne devait pas être de beaucoup d’année. À moins qu’il soit immortel. Chose qui n’était pas totalement impossible avec les transmutants et tout. Si seulement son cadet avait pu avoir ce pouvoir-là… mais non. Il était bel et bien mortel et les hunters s’étaient fait une joie de le prouver. Il avait fait son deuil, mais ça lui revenait si souvent en tête. C’était sans doute normal, il ne pouvait pas oublier son cadet… et de toute façon, il ne le voulait pas. Quoi qu’il en soit, le prénom de l’autre n’était pas très ordinaire, mais au moins, il rentrerait plus facilement dans son crâne. Pas qu’il soit nul avec les prénoms, mais il n’était pas spécialement doué non plus.

La demande suivante lui arracha un air entre la suspicion et l’étonnement. Il n’était pas vraiment habitué à ce genre de demande. Surtout qu’il n’était encore qu’en première année. Bon, évidemment, s’il était arrivé là, c’était qu’il avait quand même un minimum de technique et l’imagination, il avait eu le temps de s’améliorer lorsqu’il bossait au café, durant ses pauses, il aimait sortir son carnet et gribouiller les scènes qui se déroulaient sous ses yeux. Les croquis, même si ça semblait toujours « inachevé » (normal vu que c’était la définition du croquis), c’était quelque chose qu’il adorait faire. Parfois, il y avait plus de sensibilité et d’humanité dans un croquis que dans un dessin détaillé. « Euh… c'est gentil mais, je suis pas artiste genre Picasso ou Botticelli. C’est plus des illustrations de personnages, de livre ou pour des couvertures. En plus, je suis qu’en première année dans ma branche. Il hocha la tête un peu perplexe. Mais je veux bien te montrer, je doute ce que ce soit le genre de choses qu’on affiche dans un hôtel. » Il attrapa son portable et alla dans sur son Deviantart pour montrer quelques dessins au brun. Des illustrations types concept art de jeux vidéo, de bandes dessinées, dans des styles à mi-chemin entre comics et le manga, quelques dessins de Boston en mode « Gotham City ». Il voulait faire de l’animation ou du comic donc forcément, c’était ce qu’il faisait le plus. « J’aspire pas vraiment à exposer des trucs dans des galeries… je préfère dessiner ou animer des personnages qui vivent des choses. » Dit-il un peu rêveur. Pourquoi pas, des histoires de transmutant avec des pouvoirs qui pétaient dans tous les sens, pleins de couleur flashis et peps…
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Dim 19 Nov - 16:45

C’était si étonnant que cela qu’on s’intéresse à son travail ? Ange ne savait pas pourquoi il était si étonné. Cela partait vraiment d’une bonne intention et d’un intérêt professionnel. Wyatt ne devait pas voir derrière ça une façon de le draguer, ou de s’attirer sa sympathie. C’était vraiment juste l’envie de l’aider, de voir ce qu’il faisait. Pour ne pas le réduire à l’image de l’escort actuellement amoché. Pour lui montrer qu’il voyait au delà de ça. C’était peut-être pas très clair. Peut-être pas très logique et rationnel aussi. Une personne normale ne ferait pas ça ? Peut-être qu’il s’identifiait trop au jeune homme après tout. D’où son intérêt et cet instinct un peu trop protecteur. Sans doute.

Picasso et Botticelli ont plus vraiment besoin qu’on leur donne un coup de main pour être connus…” souffla-t-il avec un sourire un peu amusé.

Il écouta la suite avec un sourire plus doux qu’amusé. Il n’avait pas vraiment confiance en lui, non ? Enfin, Ange n’avait de toutes façons pas l’intention d’utiliser un travail qu’il n’appréciait pas, mais il trouvait bien plus intéressant d’afficher des illustration d’un artiste débutant plutôt que de servir les même tableaux vieillots que dans tous les autres hôtels. Il se pencha un peu vers le téléphone de Wyatt, regardant ses illustrations. Avec un regard attentif, et admiratif. Il était comme un gamin à dire vrai. Il n’avait jamais démontré aucun talent pour le dessin, alors, même si un oeil plus aguerri pouvait trouver des défauts aux oeuvres de cet artiste en herbe, Ange lui, était bluffé.

C’est magnifique…” murmura-t-il avec la voix d’un gosse admiratif.

Il n’était sûrement pas assez critique pour analyser son travail. Mais il le pensait sincèrement. Il releva le regard vers l’artiste, et rigola un peu.

J’ai jamais dit que je voulais avoir un hôtel qui ressemble à n’importe quel hôtel… Et puis faire comme tout le monde, c’est pas mon genre… Vraiment, je suis sûr qu’on pourrait trouver comment mettre ton travail en valeur ici… Et puis, il est jamais trop tôt pour se faire connaître quand on est un artiste, non ? Enfin… Je suis pas un artiste, mais je suppose…

Il haussa les épaules.

Mais si ça te gêne, oublie, j’ai tendance à m’emporter quand je rencontre quelqu’un qui semble mériter de l’intérêt…” dit-il l’air de rien.

Après tout, il n’allait pas le forcer. Il savait bien que ça marchait mieux quand on laisse les gens faire leurs choix et agir de leur plein grès. Il avait lancé la proposition, maintenant, libre à Wyatt d’en faire ce qu’il voulait. Il se reconcentra du coup sur ses blessures. Approchant sa main de la poche de glace, la décollant doucement de son visage.

ça a déjà l’air d’aller un peu mieux non ?” demanda-t-il rassurant. "Si tu veux, tu peux rester ici cette nuit... Si tu habites loin..."

Une vraie mère poule, décidément…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Mar 28 Nov - 20:10

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Les branches animation et illustration étaient souvent une sous-branche de l’art aux yeux des gens. Parce que dans la culture populaire, les artistes exposaient leurs œuvres dans des galeries où tout le monde était sur son trente-et-un, où l’on mangeait des petits fours au caviar et où l’on se gargarisait d’un pseudo intellect élitiste suffisant à dire que l’artiste avait voulu critiquer telle ou telle chose d’une société dont ils étaient complètement déconnectés. Tout ça pour acheter un carré blanc sur fond blanc à des millions de dollars. Franchement, il avait un œil sensible à l’art et au risque de passer pour un beauf, le brun pouvait dire « j’aurais pu le faire aussi », mais il n’avait pas le nom pour se permettre de dire ce genre de chose. Enfin, l’art, il pouvait cracher dessus tout autant qu’il voulait lui faire des câlins d’amour… C’était assez mitigé comme sentiment. Bref, il était quand même content que l’autre apprécie son travail. C’était toujours très valorisant d’entendre des commentaires positifs à ce sujet. Il y en avait pleins des bons comm’ sur son Deviantart, généralement des trucs très basiques genre « woaw trop beau ». Mais il appréciait davantage les commentaires qui apportaient un point de vue critique et justifié. Après, si c’était rapport à son style, c’était plus délicat… si on lui disait que les boobs d’un personnage féminin étaient trop gros… il était bien obligé de dire que c’était fait exprès… il se basait surtout sur les mangas et les comics… on ne pouvait pas dire que les corps étaient très réalistes dans ce domaine. Et puis, dessiner de jolis seins hypers ronds, ça donnait des courbes agréables et un jeu d’ombres et de lumière sympa… ce n’était pas juste par « perversion », c’était pour l’amour des couleurs et des mouvements en fait.

Quoi qu’il en soit, le dénommé Ange expliqua qu’il ne voulait pas un hôtel comme les autres… ouais mais bon, quand même. Il ne devait pas y avoir beaucoup de gens qui appréciaient les dessins type DC ou manga. Mais bon, il n’avait rien contre le fait d’exposer ses « œuvres d’art » ici. De toute façon, il ne dessinait pas pour la gloire mais pour l’amour de la création, ce qui allait être difficile d’ailleurs, s’il devenait illustrateur, ce serait de ne pas passer cent ans même sur le design des personnages meubles… et de ne pas s’y attacher, soit dit en passant. Dans les dessins de foules, il était du genre à vouloir apporter une personnalité et un côté unique à chaque personnage… au fond, c’était réaliste, chaque personne était unique. Les paroles d’Ange étaient gentilles. Peut-être un peu trop. Wyatt n’avait pas vraiment besoin qu’on le valorise comme ça, il connaissait ses capacités, tout en gardant en tête qu’il devait s’améliorer toujours plus. « Non c’est sur qu’il est jamais trop tôt. Si vous avez des clients qui bossent chez Pixar ou chez DC, je veux bien être mis en relation. » Il pouffa un peu. Faire ses armes dans ces entreprises, il ne disait pas non. Mais l’objectif, c’était quand même un jour d’être aux commandes de sa propre histoire, pas un simple délégué… il allait devoir gravir des échelons dans un monde où les places étaient chères. Enfin bref, il vérifia l’état de ses bobos. « J’habite dans le quartier donc ça va aller pour rentrer… au pire je prendrais de la red bull dans un distributeur. » Il rit un peu. C’était toujours aussi douloureux avec sa plaie mais bon, il fallait s’y faire… ça allait être un moment comme ça.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   

Revenir en haut Aller en bas
 

anthem for the broken (ft. Ange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aux éducatrices de Beauport,Ange-Gardien,Ste-Anne et environ
» site crée en souvenir d'un petit ange qui nous a quitté
» Michel-Ange
» Dessert aux cheveux d'ange
» L'ange sauveur vient sauver l'ange déchu || Théo & Callie
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the almost people :: far far away :: once upon a time-
Sauter vers: