AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 anthem for the broken (ft. Ange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: anthem for the broken (ft. Ange)   Jeu 2 Nov - 0:54

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Cela faisait presque quatre mois que Wyatt était escort. Il avait fêté ses vingt et un ans en avril, s'était empressé de démissionner de son boulot au café et de postuler au sein d’une agence d’escort. Il avait fait beaucoup de recherches pour être sûr que ça en valait la peine et c’était concluant. C’était, selon lui, le meilleur moyen pour pouvoir se lancer dans les études. Il ne voulait pas être un pauvre serveur de merde toute sa vie, il avait plus d’ambition que ça. Le brun avait perdu beaucoup, à cause de ses parents, des hunters, mais il était hors de question qu’il devienne une simple victime de la vie. Alors s’il fallait faire de l’escorting et aller jusqu'à vendre son cul pour avoir un avenir, il était prêt à faire ce sacrifice. Ça ne durerait qu'un temps, le temps de faire ses études. Après quoi, il aurait un boulot dans le domaine qu'il voulait : l’animation ou l’illustration. Il avait la force de caractère qu’il fallait pour se battre contre les aléas de la vie et allait le prouver. Il était possible qu’il se surestime, mais c’était mieux d’essayer pour rien que de ne rien faire et obligatoirement rester au point mort. Donc il allait s’en sortir, il allait faire ses études, bosser en tant qu’escort et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Enfin, ça, c’était la partie théorique. Pour ce qui était de la pratique, pour le moment, ça allait plutôt bien. Pour le moment.

Il avait rendez-vous avec un client qu’il ne connaissait pas dans un hôtel de la ville. Un établissement simple. C’était plus classe que chez lui en tout cas... et pas loin de chez lui aussi. Une fois dans la chambre avec l’homme, tout ne se passa pas comme prévu. Il était tombé sur un client violent, un connard qui le prenait pour de la merde… sans doute un putain de sadique. Mais Wyatt s’était gentiment laissé faire. C’était ce pour quoi il le payait apparemment. L’autre s’en était allé en laissant comme une merde. C’était la première fois qu’il tombait sur ce genre de client. Il n’était pas sûr de savoir comment prendre ça… Ce n’était pas un viole puisqu’il était consentant pour la partie de jambe en l’air… mais les coups type SM, il n’avait pas voulu ça. Est-ce qu’il devait en parler à l’agence ? Hm il ne voulait pas perdre son boulot… Tant pis… Il ramassa le pognon et passa dans la salle de bain pour prendre une douche… l’eau sur sa lèvre fendue et sur son œil n’était pas du tout agréable… Il mettrait de la glace une fois à l’appart et on lui posait des questions, il dirait qu’il s’était battu. Pas question de passer pour une pauvre petite chose fragile qui s’était fait battre. Il quitta donc la chambre, les cheveux placés de façon à cacher son œil rougi par le sang du mieux qu’il pouvait … pour sa lèvre, il ne pouvait pas faire grand-chose… Il s’arrêta à la réception pour rendre des clés, essayant d’être le plus naturel possible. « Au revoir, bonne soirée. » Se contenta-t-il de lâcher poliment.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Jeu 2 Nov - 3:16

La soirée était calme. Il n’avait pas beaucoup de monde dans l’hôtel. Il n’allait pas avoir grand chose à faire. C’était toujours comme ça quand il était en proie à l’insomnie. Normalement, passé les 23h, il n’y avait plus personne à la réception, mais… Quitte à tuer le temps. Il s’y était installé pour traiter quelques réservations envoyé dans la journée par e-mail. Bref, de la paperasse sans véritable importance. Il releva le nez en entendant l’ascenseur arriver au rez-de-chaussée. L’homme n’eut pas un regard vers lui, partant d’un pas pressé. Il plissa le nez. Il détestait quand les clients étaient à ce point irrespectueux. Un “au revoir, bonne soirée”, cela n’avait jamais tué personne quand même. Il soupira en saluant dans le vide alors que l’homme partait. C’était probablement le jeune homme qui l’y avait rejoint qui allait rendre les clefs. Ange aurait pu critiquer que de telles choses se passent dans son établissement, mais… Il avait été à la place du jeune homme. Alors, il fermait les yeux.

Il se replongea dans ses papiers, ses yeux fatiguant derrière ses lunettes. Il finit par lâcher l’affaire. Il était fatigué, mais il savait que le sommeil ne viendrait pas pour autant. Il ne ferait que tourner dans son lit. Ou pire, pleurer. Il ne voulait ni l’un ni l’autre. Autant rester ici… Quitte à ne faire qu’attendre la venue providentielle de quelqu’un au comptoir de réception. Cette venue ne tarda d’ailleurs pas à pointer le bout de son nez. Alors qu’il était clairement en train de somnoler, le “ding” de l’ascenseur le fit sursauter. Il se redressa en voyant le jeune homme auquel il avait pensé quelques minutes plus tôt. Il plaça un sourire sur ses lèvres. Sourire qui se figea alors qu’il voyait un peu mieux l’état de l’autre garçon. C’était discret, mais, sa lèvre fendue, il la vit très vite.

Attendez…” souffla-t-il en attrapant doucement la main qui lui tendait les clefs.

Il ne pouvait pas forcer le jeune homme à rester jusqu’à ce qu’il soit soigné mais… Il ne pouvait pas le laisser partir comme ça. Et surtout, il ne pouvait pas laisser cet homme s’en tirer alors qu’il avait blessé ce gamin. Enfin, gamin, ils devaient avoir le même âge ou presque, mais… Ange avait parfois l’impression d’avoir vécu mille vies.

Vous ne pouvez pas partir dans cet état… Ne vous en faites pas, je ne préviendrai pas la police. Mais laissez-moi vous soigner. J’ai des connaissances en médecine. Et vous êtes sûrement sous le choc…” dit-il d’une voix calme.

Son regard croisa celui du client. Il hésita une seconde, et même si c’était quelque chose de très personnel, il ne put s’empêcher d’ajouter plus faiblement.

J’ai été à votre place…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Jeu 2 Nov - 15:21

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
À l’agence, on lui avait dit de signaler les comportements inappropriés, mais en tant que petit nouveau il n’était pas sûr que ce soit une bonne idée. Il avait l’impression de ne pas avoir son mot à dire pour le moment, il préférait attendre d'avoir une certaine “notoriété” avant de se permettre de dire que tel ou tel client était un connard. En théorie, c’était l’avantage de bosser en agence, il y avait une certaine protection. Mais encore fallait-il que la victime parle. Pour le moment, Wyatt n’avait pas l’intention d’ouvrir sa gueule, pas la peine de se faire remarquer de cette façon. Il allait espérer que l’autre ne fasse pas à nouveau appel à lui. Il se sentait un peu con et se pensait plus courageux que ça, mais visiblement, il pouvait être lâche par moments. Son estime de lui en avait pris un coup. Il n’était pas spécialement arrogant ni rien, mais il avait quand même sa petite fierté, parfois, mal placée. Pour le coup, sa fierté avait été détruite par les coups de cet homme… elle n’avait pas disparu, elle était juste cachée quelque part le temps de se réparer. Wyatt n’allait pas se laisser anéantir pour autant, il s’accordait une nuit pour être brisé, mais après ça, il avait intérêt à reprendre du poil de la bête. Il était un battant et c’était le moment de le prouver. Et puis, il n’était pas en sucre, ça faisait mal bien sûr, mais ça n’allait pas le tuer. Même pas besoin d’aller à l’hosto.

Rendant les clés, il afficha un air surpris lorsque le jeune homme à l’accueil lui attrapa la main pour lui dire d’attendre. La suite fit froncer les sourcils du brun. Encore heureux qu’il n’allait pas appeler la police. Les déranger pour rien, ce serait mal venu. En tout cas, Wyatt n’avait pas l’intention de porter plainte et encore moins de raconter à un poulet ce qu'il avait vécu dans cette chambre. D’autant plus que la plupart des gens devaient penser qu'il l’avait cherché… ce qui, en soi, n’était pas faux… il n’avait rien fait pour se défend et il connaissait les risques encouru à coucher avec des inconnus. Il y avait pourtant des règles mises en place par son agence… Il se demandait bien pourquoi l’autre voulait l’aider, ils ne se connaissaient pas et pour le coup, il était justement une pute. Mais l'inconnu avoua qu'il étaient passé par là. Il avait été prostitution ? Escort ? Ou martyrisé ? « Comment ça ? » Se contenta-t-il de répondre un peu méfiant. Dans son état, certes choqué, il était pas mal sur la défensive. Ceci dit… « Je veux bien des glaçons, si vous en avez. » Il fallait éviter que les hématomes soient trop visibles. Enfin au pire, il dirait qu'il s’était battu parce qu'on avait insulté sa sœur, sa mère ou son cochon d’inde. Enfin ce genre d’excuse de merde, mais comme il était un garçon, ça passait beaucoup mieux que s’il avait été une nana.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Jeu 2 Nov - 16:11

La surprise qu’il lisait sur le visage du jeune homme était totalement justifié. Et à sa place, il aurait sans doute refusé une quelconque aide. Parce qu’il était fier, sans doute trop. Il espérait que le jeune homme ici présent serait moins con que celui qu’il avait été au début de sa carrière d’escort, à serrer les dents et fermer les yeux sur les abus. Il n’avait pas fait ça très longtemps, mais assez longtemps pour en garder quelques cicatrices tant sur son corps que dans son âme. Il ne voulait pas voir quelqu’un faire l’erreur du silence. Cet homme n’avait pas le droit de le frapper. Prostitué ou non, il restait avant tout un être humain avec des droits, une dignité.

Vous êtes escort, non ? Je l’ai su quand vous êtes arrivés avec lui. On a tous le même genre de sourire quand on fait ça.” dit-il simplement, sans jugement, avec un léger haussement d’épaules.

Il acquiesça à sa demande.

Je vais vous chercher ça, asseyez-vous…

Il lui désigna l’un des fauteuils installés comme un petit salon d’attente dans l’entrée de l’hôtel. Il s’éclipsa vers les cuisines du lieu. Une petite cuisine ne produisant que quelques repas. Il fouilla dans le congélateur et récupéra un lot de glaçons qu’il enroula dans un torchon, histoire que le jeune homme ne se brûle pas la peau en l’aposant sur son visage. Il revint, d’un pas calme, et s’assit en face de lui après lui avoir donné le torchon plein de glace. Il avait pris une petite bouteille d’eau aussi. Il la posa sur la table basse à côté d’eux.

“Peut-être qu’il faudrait aussi un peu de désinfectant non ? Pour votre lèvre… Il ne vous a pas raté…” souffla-t-il un peu désolé.

Il laissa quelques instants au jeune homme, un temps de silence, pour qu’il puisse retrouver ses esprits. Sans doute aussi pour qu’il profite de l’effet bénéfique du froid sur les coups. Ange savait se taire quand il le fallait. Mais il savait aussi qu’il fallait parfois reprendre la parole, même si c’était pour aborder les sujets qui fâchent.

Vous devriez signaler le comportement de cet homme… Si vous ne le faites pas, il continuera sur d’autres… Peut-être plus fragiles que vous.” dit-il toujours calme. “Vous travaillez seul ?

Il se mêlait peut-être de ce qui ne le concernait pas. Mais, il ne pouvait pas laisser une telle injustice se produire encore et encore, il ne pouvait pas fermer les yeux. Pas lui, pas après tout ce qu’il avait vu et vécu. Personne ne méritait de subir une telle humiliation.

Vous ne méritez pas ça. Quoi qu’il ait pu dire pour justifier son comportement. On ne vous paie pas pour ça. Ne le laissez pas faire. Vous méritez mieux. Vous êtes un être humain, pas son jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Jeu 2 Nov - 18:59

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Le sourire commercial des escorts ? Hum, peut-être que ouais. Wyatt n’avait pas l’impression que ce soit si reconnaissable. Enfin, il n’était pas très observateur pour ça. Il essayait d’être naturel mais pas trop, parce que personne ne voulait être escorté par un Wyatt au naturel. Pas qu’il ne s’estime pas, mais lui au naturel, ce n’était pas un mec parfait bien sous tous rapports qui fermait sa gueule sur demande. Alors lui en escort, il devait faire de son mieux pour plaire à ses clients, rire à leur blague, faire des remarques intelligentes. Tout ça quoi. Quoi qu’il en soit, il était assez intelligent pour comprendre que l’autre était aussi escort boy… ou qu’il l’avait été. Bosser dans un hôtel n’était pas incompatible avec le boulot d’escort, il y en avait beaucoup qui faisait ça pour avoir un peu plus d’argent que ce qu’ils gagnaient déjà. Il hocha positivement la tête pour répondre à sa question. Wyatt s’installa en attendant que l’autre revienne. Il se sentait tellement con là. En mode pauvre petite chose fragile. Mais bon, c’était fait et maintenant, il n’allait pas repartir… il avait trop besoin de mettre de la glace sur son œil endolori… Et sa lèvre, c’était mieux de ne pas y penser. Il n’était pas une chochotte mais putain, il douillait quand même. Il remercia le garçon qui n’avait pas l’air beaucoup plus vieux que lui pour les glaçons et posa le torchon au coin de son œil. Putain, il ne savait pas si ça faisait du bien ou si c’était pire… parce que bon, le froid c’était pas hyper agréable quand même.

Il écouta les paroles de l’inconnu au sujet de le signaler et tout. Il n’avait pas tort pour ce qui était de protéger les autres. Sur le coup, Wyatt n’avait pas pensé à ça. Son esprit était un peu focalisé sur lui-même en mode « moi je ». Merde. Il n’aimait pas ça. « Nan je suis dans une agence. » Il haussa les épaules. Quant à ce qu’il disait… hm. Il le savait. Ce n’était pas parce que là, il était au bout du rouleau qu’il allait rester dans cet état pour toujours. « Ça va, je sais tout ça, dit-il doucement, essayant de ne pas s’agacer. C’est gentil de vouloir me rassurer. Mais je suis pas en sucre. Je suis pas de ceux qui se laissent abattre et tout. Je le signalerais pour les autres. Par pour moi. » Il haussa les épaules. Il était reconnu que l’autre essaie d’être gentil mais ça ne faisait que renforcer l’impression qu’il avait d’être une pauvre petite chose fragile, encore une fois. Et il n’aimait pas ça. Il avait fui de chez lui, s’était débrouillé comme un grand et maintenant, ce n’était pas le comportement d’une petite chose. « Vous êtes encore escort ou vous avez raccroché ? Perso je sais que je ferais pas ça toute ma vie, c’est juste de temps des études. » Affirma-t-il assez sûr de lui. Il n’avait pas honte ni rien, mais c’était pour payer ses études, rien de plus.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Ven 3 Nov - 0:36

Peut-être qu’il se mêlait de ce qui ne le regardait pas. Probablement. C’était loin d’être professionnel que de mettre le nez dans ce que faisait les clients de ces chambres closes. Seulement là, c’était non assistance à personne en danger non ? Il était quelque peu rassuré en apprenant que le jeune homme était dans une agence. Sans doute que ça le protégeait un peu. Lui… Il n’avait jamais fait ça dans un cadre très légal. Déjà, il n’avait même pas l’âge légal pour faire ça quand il avait commencé, et puis… Avec son don, les débordements arrivaient peut-être plus vite aussi. Il n’en savait rien. Il n’avait jamais porté plainte. Il n’avait jamais cherché justice. Il avait appliqué la loi du silence. Il fronça un peu les sourcils en entendant l’autre se défendre. Il l’avait froissé ? Ce n’était pas le but. Il secoua un peu la tête.

Je sais que vous n’êtes pas en sucre… Ce n’est pas la question… C’est juste que vous méritez le respect. ça n’a rien à voir avec votre capacité à encaisser…” rectifia-t-il pour que l’autre ne se méprenne pas.

Il ne voulait vraiment pas le mettre sur la défensive. Il ne reprochait rien à ce jeune homme. Et puis, il était libre de faire ce qu’il voulait. C’était juste… Il se sentait un peu obligé de lui rappeler sa valeur. Juste au cas où il en aurait douté. Juste pour que les mots d’un connard ne s'immiscent pas trop dans sa tête. Et à sa question, il secoua négativement la tête.

J’ai raccroché. Depuis quelques années.” dit-il simplement. “C’est rarement un boulot qu’on fait toute sa vie… Les clients préfèrent quand on est jeunes et beaux de toutes façons…

Il rit à cette remarque. Il aurait pu continuer encore quelques années. Ni lui, ni son interlocuteur n’était franchement vieux. Il parlait pourtant un peu comme un vieillard. C’était bizarre. Cette sensation d’avoir vécu plusieurs décennies en quelques années seulement. Cette sensation d’avoir trop de poids sur les épaules. D’être déjà vieux à vingt-deux ans. Sans doute que la vie l’avait déjà un peu trop amoché sur le plan mental pour qu’il se sente ainsi.

Vous avez quand même de la marge, dans les deux cas… Et puis vos études vont durer quoi ? Dix ans maximum… Vous serez encore jeune et beau, tout ira bien pour vous, j’en suis sûr. Vous étudiez dans quel domaine ? Si ce n’est pas indiscret… C’est juste, que c’est sûrement plus agréable pour vous de parler de ce que vous aimez plutôt que d’un job qui sert à payer vos études.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Ven 3 Nov - 1:57

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Mériter le respect hein. Malheureusement, on n’arrêtait pas de le répéter : le respect était mort. Depuis bien longtemps sans doute. Enfin, dire qu’il ne voulait pas qu’on le respecte, c’était autre chose. C’était justement pour ça qu’il ne supportait pas bosser au café. La plupart du temps, il se sentait plus respecté en tant qu’escort qu’en tant que serveur franchement. Mais bon, lorsqu’il était serveur, ça ne lui était jamais arrivé de se faire mettre sur la gueule. Enfin, sa capacité à encaisser était assez bonne. Mentalement et physiquement. Sans avoir eu une vie difficile, il avait vite compris que la vie pouvait être une sacrée salope parfois. Ce que ses parents avaient fait à son frère… Il n’avait jamais pardonné et il ne pardonnerait jamais. Il était rancunier. Et s’il pouvait des fois réussir à passer outre sa rancune pour les coups de putes passables, c’était pas la même chose avec les événements grave. Dans les émissions sur les tueurs, il voyait des gens qui pardonnaient à la personne qui avait tué leur fils ou des trucs comme ça… il n’arrivait pas à comprendre. Même s’il ne jugeait pas, ça lui semblait impossible. Comment pardonner à quelqu’un qui avait arraché une partie si importante de soi. Enfin bref, Wyatt haussa un sourcil lorsque l’autre affirma qu’il avait raccroché quelques années avant ça… mais euh… Il devait avoir son âge tout au plus. Donc il faisait ça quand ? De quinze à dix-huit ans ? Eww ça sonnait pédophile de coucher avec un gosse de quinze ans… sauf quand on avait seize ans à la limite.

Hum dix ans d’études, c’était beaucoup. Six ou huit c’était déjà pas mal. Il n’avait pas envie de passer sa vie à l’université. Il haussa les épaules tandis que la glace était en train d’anesthésier une partie de sa joue et de son œil. Bon au moins, la douleur passait. « Je suis en art, animation option illustration. Ça me gêne pas de parler de ça, j’ai choisi faire ce job de mon plein gré. Mais vous… vous avez genre… mon âge… vous aviez quel âge quand vous étiez escort ? Ça devait pas être légal. » Demanda-t-il curieux sans vraiment réfléchir à ce qu’il y avait derrière tout ça. Parfois sa curiosité le rendait maladroit. Il ne réalisa que quelques secondes après que peut-être, il avait été kidnappé par des connards qui l’avaient poussés à se prostituer ou qu’il n’avait pas le choix parce qu’il avait été genre sans domicile fixe… La spontanéité et la curiosité mises ensemble ne faisaient pas toujours bon ménage. Il se reprit donc, un peu désolé. « Pardon, j’aurais pas dû poser ce genre de question… tourner sept fois ma langue dans ma bouche c’est pas mon truc. » Plutôt sa langue dans la bouche des autres. Là c’était plus son domaine. À propos de bouche, il posa la glace à niveau de l’entaille faite à sa lèvre… putain, ça faisait mal sur le coup. Évidemment, il grimaça. C’était un mauvais moment à passer mais … merde quoi.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Ven 3 Nov - 12:35

Un artiste, donc. Il admirait les artistes. Sans doute parce que lui-même n’avait qu’un talent relatif dans l’art. Il écrivait pas trop mal, mais c’était son seul talent. Il n’avait une voix que médiocre, seulement rendue charmante par sa mutation. Ne parlons même pas de ses dessins. Alors, il admirait les gens qui avaient le talent et la persévérance pour travailler leur art. Il sourit au garçon, une lueur d’admiration dans ses yeux. Lueur qui s’effaça très vite. Lorsque l’autre garçon posa la question. Il ne savait pas vraiment s’il devait répondre. Il n’avait plus peur du jugement des autres, mais cela n’avait rien de très plaisant de lire le dégoût dans le regard de quelqu’un. Même d’un presque inconnu.

Ce n’était pas légal…” commença-t-il baissant le regard.

Il releva la tête en entendant l’autre s’excuser. Au moins, il s’était rendu compte que sa question était instigatrice d’un certain malaise. Il soupira doucement. Il ne voulait pas mettre l’autre dans cet état de gêne. Il secoua doucement la tête.

Ce n’est pas grave. J’ai choisi aussi de faire ça. J’avais un certains nombre d’options. Alors, ne vous excusez pas. J’avais dix-sept ans, j’aurai pu faire autre chose. C’était juste plus… rapide pour me sortir de ma situation. On sait tous les deux que ça paie mieux qu’un travail plus “standard”.

Il haussa les épaules. Il n’avait pas vraiment honte. Mais il devait avouer que si c’était à refaire, peut-être qu’il choisirait une autre voie. Pour que sa fierté soit moins amoché. Peut-être aussi pour ne pas rencontrer Yuichiro. Sans ce choix, sans doute que toute sa vie aurait été changée. Sans doute qu’il ne serait pas à se désespérer de l’absence de ce salopard. Son regard se perdit un moment dans le vague, puis, il se ressaisit et regarda le jeune homme avec un sourire.

Vu votre grimace, le désinfectant ne sera pas de trop… Je reviens…

Il alla voir derrière son comptoir, sortant une petit valisette de soin. Il revint vers le jeune homme, sortant désinfectant et compresses. Il attendit que le jeune homme retire la glace pour lui montrer sa lèvre. Il désinfecta doucement la plaie. Il y appliqua même un pansement permettant de remplacer un point de suture sur la partie extérieure de sa lèvre.

Voilà… ça devrait être plus supportable… Mais vous allez souffrir dès que vous allez bouger les lèvres… C’est un vrai calvaire à cet endroit là…” murmura-t-il désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Wyatt Quinn

member + join the evolution.
Messages : 551
Inscrit(e) le : 28/10/2017
Points : 3505
Avatar : cole sprouse
âge du perso : vingt et un ans
Emploi : escort boy et étudiant en animation et illustration au MassArt
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Ven 3 Nov - 13:40

anthem for the broken
ange & wyatt - août 2016
Loin de lui l’idée de juger, il était bien mal placé pour ça. Mais Wyatt ne pouvait pas s’en empêcher. D’ailleurs, il hocha la tête en entendant l’autre se justifier. « Pas la peine de vous justifier… C’est pas vous que je juge… mais plus les mecs capables de coucher avec un gosse de dix-sept ans… » Il fronça les sourcils. Même lui qui avait pourtant seulement vingt et un ans n’était pas sûr de pouvoir coucher avec un mineur de dix-sept… Bon après, il fallait voir le contexte. S’il était amoureux et que l’autre était consentant, pourquoi pas. Mais juste pour un plan cul, il n’était pas sûr. Lorsqu'il avait dix-sept ans, il couchait avec des garçons de son âge… ceci dit, à dix-huit ans, il avait couché avec Acacio qui en avait vingt-quatre ou un truc du genre. C’était plus facile pour lui de coucher avec des mecs plus âgés que plus jeunes. Enfin un mec de dix-neuf ans, ça pouvait passer. Il aurait pu coucher avec Arthur si celui-ci n’avait pas un pouvoir l’empêchant de toucher des gens. Et puis, avec le temps, il le prenait plus pour un petit frère de cœur que pour un amant potentiel. Donc ce serait de l’inceste de cœur. Enfin bref, l’autre alla lui chercher du désinfectant. S’il ne voulait pas que ça s’infecte et que ça soit plein de pus c’était sans doute mieux. Sans être une diva, l’idée du pus le dégoûtait vraiment… Surtout que niveau santé et glamour, c’était pas top pour son boulot.

Wyatt laissa donc l’ex escort s’occuper de sa blessure de guerre. Arf, la douceur du désinfectant sur une plaie… c’était toujours aussi agréable. Le genre de sensation dont on ne se lasse pas. Ou pas. Bon, il avait gagné en pansement… s’il s’était occupé de lui-même, il se serait contenté du désinfectant et c’est tout. Il voulait bien le croire que ça allait être douloureux. Rien que parler lui faisait mal. Mais bon, il était du genre bavard et ce n’était pas ça qui allait l’empêcher de l’ouvrir. Ou de chantonner. Il chantonnait souvent en bossant pour les cours… D’ailleurs, il ne pouvait pas dessiner sans écouter de la musique. « Merci. Ça va passer vite, je suis en bonne santé donc les bobos ne prennent pas trop de temps à cicatriser. » Dit-il le plus rassurant possible pour que le jeune homme cesse de s’inquiéter pour lui. Bon, il n’avait pas de super pouvoir de guérison, mais c’était vrai, il n’avait pas de soucis de guérison des plaies, il cicatrisait plutôt bien. Sans doute parce qu’il avait un mode de vie assez sain (sauf pour le sommeil étant donné ses crises d’insomnies). « Au fait, je m’appelle Wyatt, et vous ? On peut se tutoyer peut-être ? » Il avait demandé ça avec une certaine politesse, habitude d’escort, mais ils avaient l’air d’avoir le même âge et là, ce n’était pas un contexte prompt aux paroles formelles. Peut-être qu’il ne reverrait plus jamais le garçon, mais il avait quand même envie de le connaître. Rencontrer des gens, c’était une activité sympa quand même.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t78-wyatt-ash-a-cigarette-
Ange Le Cerf

member + join the evolution.
Messages : 349
Inscrit(e) le : 30/10/2017
Points : 1883
Avatar : Jaco Van Den Hoven
âge du perso : 22 ans.
Emploi : Propriétaire et gérant d'un hôtel.
MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   Sam 4 Nov - 14:57

Est-ce que seuls les hommes qui avaient couchés avec lui à cette époque étaient coupables ? Non. Probablement pas. Il avait menti à beaucoup. Ils avaient fermé les yeux sur ses mensonges. Ils avaient fait semblant de le croire. De croire qu’un tel minet pouvait avoir l’âge légal pour faire ça. Les torts étaient sans doute plus partagés que ce que Wyatt semblait le dire. Il haussa un peu les épaules.

Je ne leur disais pas… Alors, ils n’étaient pas complètement coupables…” dit-il pour conclure la question.

Soigner quelqu’un… C’était idiot, mais Ange aimait panser les plaies des autres. Il avait plusieurs fois fait ce genre de geste sur Yui. Et inversement. Ils étaient doués pour se mettre dans de sales embrouilles. Sans doute que c’était dans leur sang les problèmes, les bastons mal contrôlées. Ils s’en étaient toujours sortis sans trop de soucis. Jusqu’à… Il soupira en terminant son travail et sourit au jeune homme. Il s’inquiétait peut-être un peu trop pour lui. Son côté protecteur était quelques fois un peu trop envahissant.

Oui… Désolé, j’ai tendance à être un peu trop mère poule quand je m’y mets… Si j’avais des enfants, je crois que je serai le pire père du monde, à les cloîtrer à la maison au moindre bobo…” dit-il en rigolant un peu.

Sans doute qu’il serait ce genre de parent oui… Ou peut-être pas. Peut-être qu’il serait strict. Peut-être pas. De toutes façons, comment le saurait-il ? Sans Yuichiro, ces projets fous étaient trop fous pour être tenté. Il ne pouvait les accomplir seul. Seul, il n’était pas capable de grand chose. Aider quelques personnes un peu perdues, il ne faisait guère mieux. Yui avait eu raison sur ce point, il n’était pas comme son père, il n’avait rien d’un leader.

“Ange, et… Oui, on peut. Désolé, j’ai l’habitude d’être un peu formel à force d’être derrière le comptoir de la réception…

Il sourit doucement. Puis rangea son matériel médical. Il ne savait pas bien quoi ajouter d’autre. Il attendait juste d’être sûr que l’autre garçon aille bien. Et puis, il se souvint d’une chose qui était en projet depuis un moment dans cet hôtel.

Tes illustrations… Tu crois que je pourrais en voir quelques unes ? J’aimerai améliorer la décoration des chambres… Alors… Peut-être que cela pourrait te donner un peu de visibilité… Si la qualité de tes illustrations me va, bien sûr…” finit-il par énoncer, avec un air plus sérieux, un air d’homme d’affaires.

Un air qui était en décalage complet avec son air juvénile. Pourtant, il savait gérer son hôtel, il savait sentir les opportunités, et surtout il savait les saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealmostpeople.forumactif.com/t128-ange-you-ll-be-my-sac
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: anthem for the broken (ft. Ange)   

Revenir en haut Aller en bas
 

anthem for the broken (ft. Ange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aux éducatrices de Beauport,Ange-Gardien,Ste-Anne et environ
» site crée en souvenir d'un petit ange qui nous a quitté
» Dessert aux cheveux d'ange
» L'ange sauveur vient sauver l'ange déchu || Théo & Callie
» « We are broken, we can't fix it there's no cure for our condition, desperate eyes are staring at me, should be hopeless but we're happy.. »
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the almost people :: far far away :: once upon a time-
Sauter vers: